Forum Social Mondial

Tous ensembles on peut construire un monde meilleur ! L’association t2Riv y croit fortement !

Notre monde ne cesse d’évoluer, d’accélérer ses mutations. De nouveaux phénomènes sont apparus : des conflits, des guerres, la non acceptation de l’autre, de l’extrémisme violent, de plus en plus de pauvreté. Qui plus est, la Tunisie comme tous les autres pays arabes qui ont connus des révolutions, est rentrée dans des crises, notamment économiques et sociales. Pour relever la tête, les moyens classiques de résolution des problèmes des tunisiens montrent de jour en jour leurs limites. La capacité à travailler avec les autres (société civile, organisations, experts, etc.) s’impose désormais comme une condition sine qua non pour faire émerger de nouvelles idées.

Face à cela, l’association T2Riv a rejoint , en 2013 et en 2015, le Forum Social Mondial (FSM) qui se veut « un espace de débat démocratique d’idées, d’approfondissement de la réflexion, de formulation de propositions, d’échange d’expériences et d’articulation de mouvements sociaux, réseaux, ONGs et d’autres organisations de la société civile qui s’opposent au néo-libéralisme et à la domination du monde par le capital et par toute forme d’impérialisme ».

Par l’organisation de débats, tables rondes et échanges avec des experts, l’ambition de l’association est de comprendre ces problématiques mais surtout de trouver des pistes de solution à des questions qui attirent l’attention de tout le monde et qui sont plus particulièrement en lien avec l’actualité de la Tunisie. A titre d’illustration, au FSM de 2015 qui s’est tenu à Tunis le 25 mars, le débat organisé par T2Riv sur « Révolutions arabes, mondialisation et extrémisme violent » en présence de Dr Ahmed Jeballah et M. François Burgat. Leur réflexion s’est articulée autour de questions telles que pourquoi, quand et comment remédier à la problématique de l’extrémisme violent, suite aux évènements de Charlie Hebdo à Paris et du musée du Bardo à Tunis.

Le prochain FSM sera tenu au Québec en 2016, une autre occasion pour T2Riv de poursuivre son processus de collaboration et de solidarité et de faire entendre sa voix !